Pastorale des Jeunes – Paris

capture-2

Pourquoi faire ?
– Pour vivre de riches expériences en tant que jeune hospitalier auprès de personnes en situation de handicap
– Pour découvrir la vie d’une communauté religieuse
– Pour prier ensemble : louanges, adorations, offices, …

Vous avez entre 20 et 30 ans ? Découvrez nos « soirées pro hospitalières » !
– Un soir par semaine, après le travail, partagez la soirée d’une personne en situation de handicap
– Offrez-lui 2 heures de votre temps pour jouer, chanter, danser ou tout simplement discuter
– Finissez cette soirée par un temps de prière avec la Communauté des Soeurs
– Où ? dans le XVème arrondissement de Paris, au sein de la Maison Sainte Germaine
– Quand ? à partir du 18 septembre 2018, chaque mardi soir.

 

Animée par 4 Sœurs Hospitalières, la Pastorale des Jeunes de la Communauté de Paris a pour vocation de faire découvrir l’Hospitalité aux jeunes parisiens, qu’importe l’âge vous êtes les bienvenus !

Intégrez la Pastorale des Jeunes et créez de nouveaux projets avec elle !

 

S’ENGAGER – DONNER

 

La Pastorale des Jeunes, c’est donner de son temps pour nourrir sa foi, vivre des moments forts auprès des personnes les plus fragiles !

Vous souhaitez intégrer notre Pastorale des Jeunes ou découvrir nos « soirées pro hospitalières », contactez-nous !

Pour télécharger notre plaquette, c’est ICI !

Découvrez le témoignage de Ralph Massy, élève de 1ère au lycée Franklin, qui raconte ses mercredis après-midi pendant une année auprès des résidents de la Maison Sainte Germaine.

LE PATRONAGE DES FILLES

 

« ‘’Les jeunes ne sont pas l’avenir de l’Eglise, ils sont l’heure de l’Eglise, le présent’’ (cf. pape François).

La pastorale des jeunes à Paris : la Jeanne d’Arc de Vaugirard,  patronage des filles de la paroisse notre Dame de Nazareth

Le patronage est une forme de soutien scolaire et spirituel qu’offre la paroisse aux jeunes garçons et filles. C’est une mission que la paroisse nous a confiée pour venir en aide aux jeunes filles de 7 à 17 ans. Nous nous occupons du Patro des filles en collaboration avec le père Gallé, vicaire et 5 dames. Les filles sont au nombre de 54 subdivisées en deux groupes. Notre présence est un besoin et une nécessité. Notre but : aider ces jeunes à conserver toujours un cœur libre et aimant dans la foi, face à la mondialisation et aux conflits familiaux.

La dite pastorale se déroule chaque mercredi de 14h15 à17h. Avec plusieurs activités: jeux, danse, prière… et des évènements exceptionnels qui se succèdent  au cours de l’année : camps de ski, le traditionnel trophée des familles, la soirée crêpe, colonie de vacances, le spectacle dans les maisons de retraite,  sorti de la fin d’année, etc…. Je pars chaque mercredi à leur rencontre, parfois c’est sœur Pégie ou sœur Gabrielle.

Au début nous avons été sollicitées par le curé de la paroisse pour apporter une attention particulière à ces jeunes : prière, écoute, jeux. Aujourd’hui nous avons senti le besoin de faire les entretiens personnalité et en groupe pour aider chacune dans sa vie de famille et dans la relation avec les autres. Cependant, je fais l’entretien avec certains parents pour des cas particuliers.

A part les rencontres du mercredi, nous nous retrouvons certains samedis pour un film puis le débat au tour du film. C’est un moment très fort de rencontre et de partage d’expérience avec les jeunes. Elles apprennent à exprimer librement leurs ressentiments, à prendre la parole en groupe. Oui, elles développent davantage le sens de l’écoute et de la communication. Entre le film et le partage nous prenons un petit temps de détente, gymnastiques.

Le mois de mai nous allons accueillir en communauté le groupe des plus grandes: présentation de la congrégation suivie du témoignage d’une sœur sur sa vocation.

Notre présence est une aide pour les filles. Il y a eu de bonne progression dans la compréhension et le vécu de la foi chrétienne. La confiance s’établi entre les jeunes et les sœurs. Avec elle, j’aperçois le mystère de l’adolescence et l’action de Dieu dans le cheminement de chacune, dans leur famille, à l’école et avec les amis.

Je rends grâce à Dieu pour la vie de chaque jeune fille et  pour la participation de chacune de mes sœurs en communauté, dans cette pratique de l’hospitalité. »

Sœur Cécile KABE, HSC 

img_20190216_170217

 

– Contact –

Soeurs Hospitalières du SCJ
58 rue Desnouettes 75015 – Paris
01 45 33 33 93 – 06 04 07 85 16
secretariat@hospitalieres.org