Semaine Missionnaire Hospitalière 2017

Semaine Missionnaire Hospitalière 2017

Du 16 au 22 octobre, nous célébrons la Semaine Missionnaire Hospitalière, en collaboration avec les Frères de Saint Jean de Dieu.

Notre thème  : « L’Hospitalité, conséquence de la foi chrétienne ».

 

Chers Collaborateurs, Volontaires, Sœurs et Frères : 

 

Chaque année, le jour de la Pentecôte, le Pape publie un message pour la Journée Mondiale des Missions.

Nous y trouvons :

– Un rappel de certains éléments fondamentaux de la mission ;

– Un résumé des grandes intuitions du Pape sur ce sujet (intuitions qui ont été développées dans d’autres textes déjà publiés comme des encycliques et des exhortations apostoliques) ;

– Quelques idées plus spécifiques sur le thème en question.

 

Par conséquent, le premier missionnaire est le Christ lui-même. L’Église qui continue l’oeuvre du Christ est par sa nature même, missionnaire : sa fonction est d’annoncer l’évangile, la Bonne Nouvelle de Dieu (n°1 du message). Par conséquent, sa mission est de retourner aux origines, à l’essentiel : Jésus est l’unique authentique missionnaire, le premier missionnaire par excellence ; les disciples de Jésus, les chrétiens, sont missionnaires par délégation (n° 2 et 3). Un seul est missionnaire : Jésus. Par lui, tous deviennent missionnaires ; tous les disciples, des ‘disciples missionnaires’ comme le Pape François aime les appeler. La mission coïncide avec la responsabilité d’être chrétien. Elle est la responsabilité de tous les chrétiens. Elle n’est pas la chasse gardée d’un groupe particulier de chrétiens, d’une espèce d’élite dans l’Église, mais au contraire il incombe à tous les chrétiens de remplir leur devoir d’être des missionnaires.

 
Le message de cette année insiste en particulier sur les jeunes.

 

S’il est vrai que seul Jésus Christ est l’unique missionnaire par excellence et que tous les chrétiens le deviennent par délégation, le n° 9 souligne en particulier la responsabilité des jeunes en ce domaine. La préparation du prochain Synode sur les jeunes, la foi et la vocation est une occasion pour ces derniers à exercer cette responsabilité dans la société et dans l’Église.

 
Le deuxième point sur lequel le message du Pape insiste, est le pouvoir de transformation réalisé par l’annonce du message évangélique. Évangéliser ne signifie pas laisser les choses telles qu’elles sont. Annoncer l’évangile et le recevoir transforme les esprits et les cœurs des personnes et des sociétés. L’évangélisation change les structures des sociétés et des cultures.

 
Notre thème institutionnel s’intitule : L’hospitalité conséquence de la foi chrétienne. Le message du Pape y ajoute un éclairage théologique fondamental : la mission est le devoir de tous, c’est la tâche centrale de l’Église qui plonge ses racines dans l’oeuvre du Christ lui-même.

 
Unis dans la prière, interpellés par l’onction en Hospitalité conférée par l’Esprit, nous nous sentons envoyés par Jésus à proclamer la Bonne Nouvelle du Royaume au monde entier en soignant les malades, conformément au style de nos fondateurs, Saint Jean de Dieu et Saint Benoît Menni.

 

Découvrez chaque jour une lecture biblique, un texte de méditation, une prière et une oraison afin de prier pour l’Hospitalité et notre rôle de missionnaires : Semaine Missionnaire Hospitalière 2017