MESSE DE CLOTURE DE L’ANNÉE ACADÉMIQUE A L’I.T.P.R.

MESSE DE CLOTURE DE L’ANNÉE ACADÉMIQUE A L’I.T.P.R.

COMMUNAUTÉ DE YAOUNDÉ

 

« Ce même jour, en action de grâce pour l’année qui s’est déroulée dans la sérénité et la paix, l’Institut des sciences religieuses de Yaoundé (l’I.T.P.R.) a organisé une Messe de Clôture de l’année académique (2019-2020). La messe s’est déroulée dans l’une des salles du Bâtiment de l’Institut car la chapelle était très petite pour supporter le grand nombre de personnes présentes ce jour ; Et celle-ci était présidée par le père Hervé KUAFA LONTSI, Supérieur Provincial CICM ; Celui-ci était accompagné par : le Père Patrice MEKANA, directeur de l’Institut (Sac) et deux autres prêtres comme concélébrant. Dans son homélie, le père est parti de l’événement de ce jour (la solennité du Sacré-Cœur de Jésus) pour nous inviter à ne pas rester au niveau de la contemplation du Cœur de Jésus ; comme des spectateurs, mais à être nous-mêmes, les témoins, des sentiments de ce Cœur, à être les artisans de Paix, d’Amour, de Joie… dans nos différents milieux de vie et d’apostolat. A la fin de la célébration Eucharistique, le directeur de l’institut, a prononcé un discours d’au revoir dans lequel il a invité les étudiants à concrétiser dans leurs différents milieux de vie et d’apostolat, ce qu’ils ont reçu durant leurs études et à être cohérent avec ce qu’ils transmettront aux autres. Après le discours, tout le monde s’est dirigé vers la salle de réception ; ou nous avons partagés un verre d’amitié et effectuer quelques pas de danses, pour exprimer notre gratitude au Seigneur, des grâces reçues de lui, tout au long de cette année académique. Étaient présents à cette messe : Les étudiants de l’institut (en particulier sœur Monica et Sophie de la communauté Saint Benoit Menni de Yaoundé) ; les enseignants, et quelques invités (religieux et laïcs). La journée s’est achevée avec la remise des relevés de notes aux étudiants.

 

Nous rendons grâce au Seigneur pour son amour et son infinie bonté qu’il ne cesse de déverser dans nos vies et pour son appel qu’il renouveler tous les jours à travers les différents moyens qu’il met à notre disposition. »