Profession Perpétuelle à Yaoundé (Cameroun) de Soeur Jeanine

Profession Perpétuelle à Yaoundé (Cameroun) de Soeur Jeanine

Le 1er septembre 2018, au cours d’une Eucharistie présidée par Monseigneur Roger Pirene accompagné par d’autres prêtres, à la Paroisse Saint Charles et Saint Martin d’Efoulan, Soeur Jeanine Ajuoleme Modiri a prononcé ses vœux perpétuels en présence de la Supérieure provinciale, Soeur Mª Purificacion Goñi, de la vicaire provinciale, Sœur Mª del Henar Sandoval, des sœurs de la communauté, des malades du centre, des collaborateurs et des amis.

“Reste avec nous Seigneur. Avec ces paroles des chercheurs infatigables (disciples d’Emmaüs) du Christ ressuscité, je voudrais rendre grâce à Dieu le Père, en ce jour où lui-même dans sa grande miséricorde à daigner me consacrer pour toujours à son service. Ce jour demeure dans le livre de ma vie un temps sacré, temps de l’alliance véritable avec le Seigneur. De tout cœur, je remercie la Congrégation pour la confiance en ma pauvre personne en accueillant pour toujours au sein de cette famille religieuse, afin que je continue  de bénéficier et de témoigner de la miséricorde infinie de Dieu auprès de nos frères et sœurs qui sont dans le besoin.

Je remercie également chacune des sœurs pour le soutien tant spirituel qu’humain qui m’a permis de mûrir ma vocation à la suite de Jésus Bon Samaritain. En ce  jour inoubliable de ma vie, c’est pour moi une grande joie de rappeler l’invitation de Mgr Pirene à vivre à la suite de Saint Paul Apôtre 24 heures sur 24 dans la communion avec le Seigneur, sans entretenir aucune inquiétude pouvant nous éloigner de la présence du Saigneur en nous. Chaque jour nous sommes appelés à marquer  un pas en avant dans la reconnaissance de la présence du Christ qui nous accompagne dans notre quotidien, à l’exemple des disciples d’Emmaüs, afin de nous rendre plus apte à aller témoigner de la miséricorde de Dieu dont nous sommes bénéficiaires, auprès de ceux qui sont dans le besoin.

Que le Seigneur nous donne la grâce de garder sans cesse la lampe de l’hospitalité allumée pour découvrir sa présence qui nous accompagne sans cesse”.

 

dscn0310

img_5519