Vœux de l’Association « Vivre dans l’Espérance » des Sœurs Hospitalières

Vœux de l’Association « Vivre dans l’Espérance » des Sœurs Hospitalières

Soeur Marie Stella, les enfants et toute l’équipe de l’Association Vivre dans l’Espérance qui prend en charge malades et orphelins du sida, au nord-Togo, nous envoient leurs voeux.

 

« Très chers parrains, marraines, amis, pères, sœurs, partenaires de VIE,

Noël, à l’association Vivre dans l’Espérance (VIE), c’est accueillir chaque jour, tous les événements joyeux, douloureux, heureux, malheureux. C’est accueillir la vie telle qu’elle se présente.

C’est Noël chaque jour dans nos deux maisons Saint-Augustin et Sainte-Monique : durant cette année 2017, 26 nouveaux enfants ont été accueillis avec amour parmi tant d’autres pour faire grandir la fraternité, éloigner de nous la misère et amener chacun à sourire à la vie.

C’est Noël chaque jour à VIE, en préparant l’avenir de chaque enfant et en l’orientant dans sa vie. 1406 orphelins ont repris le chemin de l’école primaire, secondaire, universitaire, professionnel ou une formation.

C’est Noël chaque jour à VIE quand 65 enfants viennent manger un repas chaud à la nouvelle cantine. Celle-ci permet d’éviter la dénutrition et la mort des enfants. Ils partagent également un moment intense de convivialité.

 

cantine

 

La cantine des enfants qui ont besoin de soins. (Photo D. R.)

 

C’est Noël chaque jour à VIE au sein de la fraternité par le service de la miséricorde : nouvelle mission de l’association à l’écoute de la misère du monde. Une maison qui accueille les jeunes de l’association en formation à la maturité, une fraternité qui redonne vie et le goût de se battre. Elle accueille aussi les jeunes enfants dénutris lors du repas du soir afin de leur rendre espoir. Une maison où il y a la vie autour de la prière et des missions spécifiques de chaque membre. Une maison de formation des membres de la fraternité au service des pauvres et de la miséricorde.

 

femmes

 

Les jeunes femmes de la Maison de la Fraternité. (Photo D. R.)

 

C’est Noël chaque jour à VIE, au centre Maguy, où tout malade est accueilli avec dignité, foi et espérance. « Ici on est bien accueilli et guéri à moitié avant même les soins » : témoigne une malade hospitalisée.

C’est Noël chaque jour à VIE, à domicile, quand l’équipe apporte un kit alimentaire, une toilette aux mourants et aux malades abandonnés qui retrouvent vie.

C’est Noël chaque à VIE quand à la ferme, la pisciculture vient améliorer nos actions pour un avenir meilleur.

 

poisson

 

Un des derniers projets de l’association : développer un élevage de poissons. (Photo D.R.)

 

C’est Noël chaque jour à VIE, quand un bébé nous est amené pour cause de décès de la mère et un autre enfant de 6 mois d’une malade mentale: tous accueillis dans une famille d’accueil pour une meilleure prise en charge. Une solidarité fraternelle.

C’est Noël chaque jour à VIE, quand certains malades et familles sont privés de soins à cause de problèmes sociaux politiques et certains ont dû fuir leurs villages près de Mango.

C’est Noël tous les jours à VIE, quand certains projets n’ont pas repris ces derniers temps. C’est assez douloureux car certaines activités sont en souffrance.

C’est Noël chaque jour à VIE, quand deux jeunes françaises Mélanie et Marine offrent une année de leur temps comme bénévoles au service de l’association VIE, après le passage d’Alice, Thomas, Camille, Coline et son frère, et plusieurs amis et groupes humanitaires de l’association. C’est aussi la rencontre et l’échange avec des partenaires en développement : UNICEF, Ambassade de France, Le Rotary de Quesnoy, l’OCDI nationale, les amis d’Espagne, l’hebdomadaire Pèlerin…

C’est Noël tous les jours à VIE, quand des nouveaux parrains disent ceci de leurs filleuls : « J’aimerais juste vous dire que le ciel et la terre se sont réunis aujourd’hui pour moi en m’envoyant Shalom = Paix. Une naissance de paix dans mon cœur. Je ne sais pas comment le dire, il s’est passé quelque chose de très fort, d’indescriptible ».

C’est Noël chaque jour à VIE quand l’enfant découvre, à la session Memory Box, son histoire avec beaucoup de peine. Cependant une lueur d’espérance surgit dans ses yeux et il nous dit : « Continuez de nous protéger et que Dieu vous bénisse ».

C’est Noël tous les jours à VIE, quand les associations, les partenaires, les amis de VIE s’unissent à Saint Amand-les-eaux, à Bayard (à la rédaction de Pèlerin) en rassemblant leurs forces en vue de la création d’une fédération pour soutenir, depuis la France, la vie de nos enfants et des malades.

 

noel-togo7-300x225

 

Soeur Marie Stella avec un groupe d’enfants. (Photo D.R.)

 

C’est Noël chaque jour à VIE quand un parrainage est trouvé pour un enfant, une famille grâce aux sœurs de Saint-Amand-les-Eaux, au diocèse de Cambrai, aux amis de Pèlerin, des Associations Maminou, Yendouboame, Acacia et Néré, Arch, Mme Ilse, Mme Jacinthe , les amis de la Belgique , de l’Allemagne, le cœur de Gyé, les nombreux amis connus et inconnus.

C’est Noël tous les jours à VIE, quand des parrains qui ont tant donné ne peuvent plus continuer pour des raisons économiques ou de santé mais que d’autres prennent le relais.

C’est Noël tous les jours à VIE, quand le centre Maguy, qui a démarré ses activités il y a huit mois, voit son médecin chef partir en mission humanitaire et un nouveau qui se prépare à prendre la suite alors que les médecins sont si rares au Togo.

C’est Noël tous les jours à VIE, quand une vie s’éteint mais dans l’espérance d’une vie nouvelle dans la dignité.

C’est Noël tous les jours à VIE quand la famille s’agrandit d’amis, de frères et de sœurs autour de la même mission pour faire vivre tous les enfants et malades dans l’Espérance.

Fort de tous ces événements, nous venons vous souhaiter un Joyeux Noël et une bonne année 2018.

 

rita

 

Maman Rita, responsable de la maison Sainte-Monique avec les enfants dont elle a la charge. (Photo D.R.)

 

Si nous osons chanter le gloria, si nous accueillons avec beaucoup de joie et d’espérance la venue de notre Seigneur Jésus et la nouvelle année 2018, c’est grâce à chacun de vous, à vos dons, à votre longue amitié, à votre fidélité dans votre engagement à nos côtés. « Dans la faiblesse des pauvres, il y a une force Salvatrice » et si aux yeux du monde ils ont peu de valeur, ce sont eux qui nous ouvrent le chemin du ciel, ils sont « nos passeports » nous dit le pape François.

Avec vous et toutes vos familles, dans vos réalités quotidiennes faites aussi de douleurs et de joie, de paix et d’amour, unissons nos voix à celles des anges pour chanter : «  Louange et gloire dans les Cieux, sur vous descend la Paix de Dieu ».

Seigneur du ciel, ô créateur quittant l’éclat de ta splendeur, tu viens pareil au plus petit, dans l’humble enfant de cette nuit.

 

Joyeux Noël, Bonne année 2018

Que le Seigneur vous bénisse et vous garde dans sa paix ».

 

Sœur Marie Stella