Message de Sœur Anabela Carneiro, Supérieure générale de la Congrégation

Message de Sœur Anabela Carneiro, Supérieure générale de la Congrégation

À l’approche de la célébration de Noël, je m’adresse une fois de plus à toutes et à tous pour vous souhaiter de JOYEUSES FÊTES DE NOËL dans la Paix et la Joie !

 

Je vous écris de Dapaong (Togo) où vient de se terminer la IIème Rencontre Hospitalières d’Afrique à laquelle ont participé des sœurs des différentes présences Hospitalières, dans ce continent. À travers ce message, j’aimeraispartager avec vous la photo de l’une de nos sœurs qui, dans l’Hôpital des enfants Yendube, consacre sa vie, avec d’autres membres de la Communauté Hospitalière, à la prise en charge des enfants prématurés et dénutris.

 

En voyant de près la réalité de ces peuples, aussi bien à travers les enfants de l’Hôpital et les structures de soins, que dans les rues des différents villages par lesquels nous sommes passées, une phrase de Saint Benoît Menni s’adressant aux sœurs à l’occasion de Noël  m’est souvent venue à l’esprit,: “Jésus est né, pauvre et humble dans la crèche de Bethléem… Contemplez-le et écoutez-le au fond de votre cœur”.

 

Jésus est né pauvre et humble… nous le représentons dans les crèches inventives qui, ces jours-ci, se multiplient dans les diverses structures de l’Œuvre hospitalière, dans nos maisons, dans nos églises et même dans certains pays, dans des lieux publics… nous le représentons de cette façon : pauvre et humble, avec des symboles et des images simples, qui évoquent spontanément, une ambiance de famille, de tendresse, d’harmonie, de paix.

 

J’invite tous ceux qui forment la Communauté Hospitalière à contempler et à écouter dans leur cœur le mystère/don que nous célébrons.

 

Pour ceux qui sont croyants, Noël est la célébration/actualisation de la présence de Dieu, infiniment miséricordieux qui, par amour, endosse notre humanité pour “nous offrir” dans son Fils Jésus le don du salut, le don de la communion avec Lui et avec nos frères, l’expérience de nous sentir fils et filles bien-aimés de Dieu, frères et sœurs en amitié avec les autres.

Lire plus